JOUR 5


JOUR 5 : Salta > San Antonio de Los Cobres = 230 km

Après une première partie de route qui s’est très bien passée, nous avons voulu être joueuses en tentant une coupe sur les pistes. En pleine forme, nous avons été peu prudentes et en roulant un peu vite un « caillou » nous a stoppé net. Les mécaniciens sont intervenus. Verdict : le carter est touché. Après une concertation de l’organisation et des mécaniciens, il a été décidé de tenter de la réparer sur place et voir ainsi si la pompe à huile était touchée ou non. Auquel cas, l’aventure s’arrêtait là pour nous au vu des réparations que cela engendrerait. Nous sommes restées bloquées plus de 2h. Nous avons eu très très peur de devoir rentrer à Buenos Aires sans pouvoir finir la course et surtout ne pas pouvoir assister à la journée solidarité à San Antonio de los Cobres.

Nous avons été extrêmement chanceuses puisque la pompe a seulement été ripée. Nous avons pu finir l’étape du jour, forcément nous sommes retombées à la dernière place, et 31e au classement général.

Avec cette frayeur, le but aujourd’hui est de finir la course et non d’être les premières.

Mais la fin de journée a été incroyable avec la rencontre des enfants. Beaucoup d’émotions. Un très joli spectacle et pleins de dons pour leur plus grande joie.

Mille besos a todos.

Laisser un commentaire